DITES-LE AVEC DES FLEURS !

comminication, écriture, aide, assistance, écrivain public, peluche mignonne
JE VOUDRAIS COMMUNIQUER AVEC TOI !

Ah, ces mots ! Histoires de mots, bons mots : mots manqués et lapsus : ils nous en jouent, des tours ! Cela dit, on leur en joue aussi. Pensez donc ! Jamais on ne les a autant utilisés, -on parle, on reparle, on entend dire et on voit lire, les télés ronronnent, sous une forme ou sur une autre les encarts publicitaires ne sont jamais loin, les chansons dansent d'une onde à l'autre, les SMS, mails et autres MMS s'échangent à raison de milliers de milliers par minute... Alors, oui ! Nous sommes tous familiers de ces mots qui vont et qui viennent, qu'on attrape au vol, qu'on galvaude souvent. On maugréé en s'interrogeant sur leur orthographe (un 'S' ? Deux 'T' ? Deux 'S' ?), à moins qu'on ne passe direct en mode texto...

Et là, rien ne s'arrange, parce que si l'orthographe est bannie, il n'en va pas de même des quiproquos ! Vous êtes en transit quand vous recevez un message du genre 'GU1PV', et forcément, l'auteur du SMS ne peut pas faire référence à un dossier quelconque classé sous ce code étrange, alors vous passez mentalement au déchiffrement oral et les sourcils vous en tombent : 'J'ai eu un PV' ! Les nouveaux modes de communication nous réservent aussi des surprises...

Et pourtant, on est capables d'attendre tout une journée un seul mot de la personne aimée ; rien ne fait plus mal en somme qu'un mot dit de travers, au mauvais moment, à la légère, et l'on guérit de tout par un vrai mot bien dit.

 

Alors pourquoi met-on tant de temps à se décider à prononcer telle phrase, quand on a la conviction qu'il faudrait le faire ? Pourquoi emploie-t-on justement un mot à la place d'un autre, quand on sait pertinemment qu'ils ne sont pas interchangeables, qu'ils n'auront pas le même impact ?

S'il nous servent bien, s'ils produisent parfois des effets quasi-magiques, si on les remplace, de temps en temps, par un bouquet de roses rouges, c'est parce qu'en un sens, ils sont plus grands que nous. Après tout, ils peuvent exprimer des choses qui se cachent au fond de nos cœurs et  qu'on n'est pas encore certains d'avoir comprises. Ainsi quand on n'a pas de fleurs à portée de la main, on peut toujours offrir nos mots. Mais les mots, comme les roses, s'arrangent en bouquets, se composent en secret...

Bruna.

Écrire commentaire

Commentaires : 0